A l’heure où nous traversons une période grave de notre histoire, à l’heure où rien n’est épargné à la population de notre Pays, nous ne pouvions que livrer notre ressenti eu égard aux commentaires lus sur les différentes pages des médias, des hommes politiques, des mouvements citoyens….
Il est « curieux » de constater et de voir à quel point la division entre nous est croissante alors qu’au contraire, il serait plus constructif de s’unir malgré nos « différences », nos divergences…Est-ce le résultat d’une politique dont l’adage est : « Diviser pour mieux régner » ?…Nous sommes toutes et tous partagés entre l’envie de « bouger », d’apporter sa pierre à l’édifice, se résigner ou croire encore que nos dirigeants reviendront à la raison…Quelle que soit notre position, nous sommes inquiets pour l’avenir….celui de nos enfants…le nôtre…mais, que faire ?…que dire ?….

Aujourd’hui encore, trop souvent on entend, on lit les réflexions du style : « C’est de la faute du PS ou c’est de la faute du MR »….La vérité est que les deux affirmations sont exactes et que l’on peut y associer les autres également car nous ne devons pas perdre de vue que nous vivons dans un système de coalition qui ne reflète en aucun cas le résultat d’élections démocratiques mais favorise les « arrangements amiables » de ces élus !…Nous devons garder à l’esprit que le Gouvernement précédent était composé de 6 formations politiques autour de la table des «négociations» et qu’ils ont TOUS avalisé les mesures prises à l’époque…AUCUN n’a eu le courage de s’y opposer de peur de perdre ce pouvoir jouissif auquel ils aspirent, pour lequel ils renieraient même leurs valeurs…Ce constat sera applicable également avec le Gouvernement actuel, il ne faut pas s’en cacher, se voiler la face…..

Cette façon de gouverner est appliquée depuis des décennies et nous « prenons » seulement conscience de la destruction systématique de nos acquis sociaux et de nos droits les plus fondamentaux que l’on nous « vole » au fil du temps qui passe….Le problème est bien plus profond qu’il n’y parait et la majorité d’entre nous n’a plus confiance dans les institutions politiques actuelles et dans des partis qui proposent des programmes électoraux qui se veulent «séduisants» mais…non respectés !..Nous ne voulons plus soutenir des phrases, des mots, des slogans…nous exigeons des actes humains pour l’ensemble des citoyens !..N’est-ce pas ce pourquoi ils sont élus ??…N’est-ce pas en cela qu’ils sont censés nous représenter ??….Nous sommes à des années lumières des besoins réels de chacun d’entre nous..Que l’on soit sans emploi, ouvrier, employé, indépendant, nul ne peut le contester !!